Comme tous les participants à la Mini Transat 2013, Ian Lipinski est soulagé lorsque le départ est donné de Sada (Espagne) le 13 novembre 2013, pour une étape unique jusqu’à Pointe-à-Pitre. Mais la météo des premières 24 heures est difficile : un fort vent portant de Nord Est lève une mer formée au large de la péninsule ibérique. A bord de son Pogo 2 « Pas de Futur Sans Numérique », Ian prend  un très bon départ. Pendant la nuit, les conditions se dégradent. En fin de nuit, une vague plus haute et plus raide que les autres fait chavirer le bateau.

Vidéo réalisée par Voiles et Voiliers.com

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.