PDFSN-ND-7215

Découverte de la course au large

La ClasseMini est la porte d’entrée à la course au large. C’est dans ce but que Ian a participé à ces deux saisons de courses à bord de son pogo 2 n°539. Soutenu par un bon nombre d’entreprises, Ian et son bateau arboraient un slogan: « Pas de futur sans numérique ».

Pour sa première grande course au grand large: Les sables -Les Açores -Les Sables, il finit à la surprise générale en troisième position, malgré l’avarie de sa pile à combustible qui le priva d’énergie. En luttant jusqu’aux hallucinations contre le sommeil pour accéder à cette superbe place sur le podium, Ian nous démontrait ainsi que la passion l’engagement et le dépassement de soi pouvaient amener à de belles performances…

Il récidiva en juin 2013 en s’imposant à l’occasion du MiniFastnet à la suite de 5 jours de course ultradisputés.

2013bis

La MiniTransat 2013

Après maints retard et rebondissements, et après une étape annulée pendant laquelle Ian avait menée toute la flotte, La MiniTransat prenait un nouveau départ depuis la Galice en Espagne.
A peine 24h après le début de la course, Ian Lipinski chavirait dans des conditions très agitées, retourné par une déferlante! Après avoir actionné sa balise de détresse, il était récupéré par le Mazury, un cargo à destination de Sfax, en Tunisie. Ian était sain et sauf mais avait dû abandonner son bateau «Pas de Futur sans Numérique». Déçu que tous ses efforts de l’année tombent à l’eau par malchance, Ian ne se laisse pas abattre et tire une leçon de cette expérience pour pouvoir redoubler d’efforts la saison prochaine.

Vous pouvez consulter le récit que Ian Lipinski a écrit sur cette course remplie d’émotions ou regarder la vidèo de l’Histoire de « Pas de Futur Sans Numérique »

 

Decouvrir le projet 2014-2015